cialis sans ordonnance

Assemblée générale 2013 : le défi pour 2030

Le Consortium a pris note des recommandations de juin 2013 de la « Commission mobilité 21 », chargée par le Gouvernement de l’examen de l’ opportunité et de la faisabilité des projets d’infrastructures de transport inscrits dan s le SNIT (Schéma national des Infrastructures de Transport). Celles-ci, tout en c onfirmant l’intérêt du projet Saône- Moselle, Saône-Rhin, le positionne sur le long term e au-delà de 2050. Le Consortium s’insurge face à cette lointaine éché ance, ce d’autant plus que l’Union Européenne revendique la réalisation de ce projet i nscrit parmi ses priorités dans son « réseau central » pour 2030 au plus tard et condit ionne son engagement financier au respect de cette échéance.

Lire le communique de presse

 

Lire la motion de l'AG du 05.12.2013

Le besoin d'une politique fluviale européenne

RĒSOLUTION prise lors du Conseil d’administration du 04.07.2013 

Lire le projet de résolution

La plaquette du projet Saône Rhin

Le projet Saone Rhin est disponible en version française et allemande  sous forme de document PDF
Cliquez sur cette image pour télécharger le document:

Version française

 

Version allemande/deutsche Version

Françoise BRANGET : Nouvelle Présidente-Déléguée du Consortium

Le « Consortium International pour le Développementdes Voies Navigables » est une association présidée, depuis fin 2011, parPhilippe Richert, Président du ConseilRégional d’Alsace et ancien Ministre. Au-delà de la valorisation globale de la voie d’eau etdu transport fluvial, le Consortium promeut également la branche Saône-Rhin Supérieurdu projet « Saône-Moselle, Saône-Rhin ».

Depuis lors, la Présidence-déléguée était assumée par Bernard Bentz, Président des Ports de Mulhouse-Rhin, jusqu’au 27 novembre 2012. A cette date, le Conseil d’Administration a élu à ce poste, à l’unanimité, Françoise Branget, Conseillère Régionale de Franche-Comté et membre du Conseil d’Administration de la SNCF.

lire le communiqué de presse du 12 décembre 2012