Développer les Voies Navigables de l’Est

Le blog de la CCI Sud Alsace Mulhouse:

Des actions de lobbying menées pour le développement des voies navigables dans l’Est de la France, voilà la vocation de ce Consortium International, à découvrir sur son nouveau site internet www.voies-navigables.org.

Un Consortium International

Le Consortium International pour le Développement des Voies Navigables mène des actions de lobbying dans l’Est de la France et le Rhin Supérieur (Allemagne et Suisse). Sa priorité ? Œuvrer pour la réalisation d’une liaison fluviale entre le Rhin Supérieur (voire la Mer du Nord) et la Méditerranée, entre autres.  

Lire la suite

 

Objectif 2030 pour « Saône-Moselle, Saône-Rhin »

Dans la perspective de la prochaine  assemblée générale qui se déroulera sous la présidence de Philippe RICHERT le 30 juin prochain (15 h) au Conseil régional d’Alsace, Françoise Branget, Présidente-déléguée, a développé les objectifs et les grands principes d’action du Consortium pour les mois à venir, dans le cadre d’une interview au magazine NPI. Ces orientations seront soumises à débat lors de l’AG, mais d’ores et déjà se profilent  la poursuite de la mobilisation en faveur d’une meilleure prise en compte du fluvial dans les politiques publiques, l’engagement pour la réduction du délai de réalisation du projet « Saône-Moselle, Saône-Rhin » et à cette fin la valorisation de synergies avec d’autres associations qui œuvrent en ce sens. Découvrez le détail des déclarations de Françoise Branget dans l’article de NPI édition de mai 2014. 

Lire l'article 

Source: www.n-pi.fr

SMSR : les deux associations font front commun

"Face à l'adversité, nous avons décidé de travailler ensemble pour défendre nos valeurs communes: la voie d'eau et l'interconnexion des bassins". Françoise Branget, qui était le 12 novembre dernier à la réunion de l'association Seine-Moselle-Rhin-Rhône, l'a confirmé à l'occasion de l'assemblée générale du Consortium international pour le développement des voies navigables.

lire l'article du NPI - décembre 2013

Assemblée générale 2013 : le défi pour 2030

Le Consortium a pris note des recommandations de juin 2013 de la « Commission mobilité 21 », chargée par le Gouvernement de l’examen de l’ opportunité et de la faisabilité des projets d’infrastructures de transport inscrits dan s le SNIT (Schéma national des Infrastructures de Transport). Celles-ci, tout en c onfirmant l’intérêt du projet Saône- Moselle, Saône-Rhin, le positionne sur le long term e au-delà de 2050. Le Consortium s’insurge face à cette lointaine éché ance, ce d’autant plus que l’Union Européenne revendique la réalisation de ce projet i nscrit parmi ses priorités dans son « réseau central » pour 2030 au plus tard et condit ionne son engagement financier au respect de cette échéance.

Lire le communique de presse

 

Lire la motion de l'AG du 05.12.2013

Le besoin d'une politique fluviale européenne

RĒSOLUTION prise lors du Conseil d’administration du 04.07.2013 

Lire le projet de résolution