Objectifs

L’Association a pour objet de contribuer à la nécessaire transition écologique par la promotion du développement des activités et du réseau des voies navigables et multimodales autour d’un axe principal transeuropéen reliant le Rhin Supérieur et le Rhône.

La réalisation de cet objet passe par l’accomplissement des actions d’intérêt général suivantes :

  1. Activités fluviales
  • Promouvoir le développement des activités liées aux transports et au tourisme sur les voies navigables
  • Militer en faveur de l’entretien, de la maintenance et de la bonne gestion du réseau fluvial en vue d’assurer la continuité et le développement de la navigation, ainsi que sa qualité écologique et environnementale
  • Participer à des actions sociales ou éducatives en faveur de la profession de la batellerie
  • Contribuer à la diffusion d’une culture fluviale au sein du grand public, chez les professionnels et tous les décideurs, s’appuyant sur une information documentée et des actions de sensibilisation et de communications adaptées
  1. Développement du réseau
  • Œuvrer en faveur de la réalisation de voies navigables performantes, avec en priorité la connexion des bassins du nord et du sud par une liaison fluviale moderne entre le Rhin Supérieur et Saône-Rhône
  • Agir en faveur du renforcement de la prise en compte de la nécessaire dimension européenne de ces projets
  1. Multimodalité
  • Valoriser l’atout que représente pour le transport fluvial l’intermodalité, dans la perspective d’une intégration optimisée des voies navigables au sein des réseaux européens plurimodaux de transport et des plates-formes logistiques
  • Tout en confirmant la priorité fluviale de l’association, affirmer plus explicitement sa vocation multimodale, visant notamment la consolidation, pour le fret massifié, du corridor d’échanges reliant le Rhin Supérieur à la Méditerranée. L’association a également décidé de contribuer à la recherche de toute solution de transport destinée à réduire l’empreinte écologique
  • Agir dans cette perspective en faveur de l’aménagement également ferroviaire à vocation fret du corridor transeuropéen reliant le Rhin Supérieur au Rhône, maillon commun à l’interconnexion Mer du Nord-Méditerranée et Océan Atlantique- Bassin Rhénan
  • Contribuer à l’amélioration et à la création de liaisons entre les ports intérieurs, les ports maritimes et les plates-formes logistiques des États concernés.